Cet article a été lu 1573 fois.

Les Zoff, Buffon, Van der Sar, Shilton, Banks, ou autre Malicki, n’ont qu’à bien se tenir, à bientôt 37 ans, Jocelyn Guignard, le portier de la Saint-Pierre de Mazières, a encore de belles années devant lui, et n’est pas décidé à s’arrêter de si tôt. Les années ne semblent pas avoir de prise sur ce garçon qui joue toujours avec l’âme d’un junior, tel le bon vin, il s’améliore au fil des années, et réalise l’une de ses meilleures saisons avec son club de la SPM. Portrait et entretien d’un exemple pour les jeunes générations !
 
Bonjour Jocelyn, Pouvez-vous nous présenter votre parcours sportif de façon chronologique jusqu’à votre club actuel ?
 
« Je suis né le 27 mai 1981 et à bientôt trente-sept ans, je suis encore et toujours le gardien de but de la Saint-Pierre Mazières, et ce depuis maintenant quatorze ans. J’ai évolué auparavant au CAEB Cholet depuis mes débuts à l’âge de six ans. J’ai débuté dans les buts en catégorie « poussin » et c’est un poste que je n’ai plus jamais quitté. Il faut probablement être un peu « taré » pour occuper cette place, cela demande beaucoup de concentration, de réflexe et être un peu solitaire aussi…  Malgré le fait d’avoir connu seulement deux clubs dans ma carrière, cela m’a permis de faire de nombreuses connaissances. Je ne regrette pas cela, bien au contraire.  Je suis également membre du bureau du club. »
 
Pouvez-vous nous faire, la présentation du club de Mazières,  infrastructures, nombre d’équipes, niveau, les valeurs, les projets etc, de façon globale ?
 

« La Saint-Pierre de Mazières est un club qui a été créé en 1962. La commune met à disposition du club deux terrains en herbe, ainsi que la salle de sport lorsque nous en avons besoin. Depuis maintenant trois ans, un accord avec la commune de Nuaillé nous permet d’utiliser aussi le terrain stabilisé. Au vu des conditions météo du moment, le stabilisé est sollicité par pratiquement toutes les équipes du club. Au nom du club, j’en profite ici pour remercier la municipalité  Nuaillaise.

 
En terme d’équipes, la SPM est composée d’une école de foot comprenant : une équipe U7, une équipe U9 (une trentaine d’enfants environ regroupe ces deux catégories), une équipe U11 et deux équipes U13. Ensuite, nous avons le groupement U15/U17 en association avec l’US Toutlemonde-Maulévrier, qui comprend trois équipes U15 et deux équipe U17. Pour les U19, l’USTM n’a pas voulu reconduire une équipe pour la saison  en cours. C’est une chose que je ne comprends pas trop personnellement et je préfère, ne pas m’étendre sur le sujet. Cette jeune génération a donc intégré l’effectif seniors cette année. Pour les équipes seniors, nous sommes au nombre de trois,  avec une équipe en cinquième division à l’affût pour accrocher le bon wagon pour la montée. L’équipe réserve est en tête de son groupe de troisième division et toujours qualifiée pour les huitièmes de finale de la coupe des réserves, qu’elle jouera à domicile face aux voisins de Somloire Yzernay, le 11 février prochain. Le championnat est quand même une priorité, mais la coupe apporte aussi des moments uniques à vivre. Pour l’équipe A, la coupe est terminée depuis bien longtemps, reste le championnat de première division, où nous sommes également dans le bon wagon pour accrocher, pourquoi pas, le billet pour la R3, c’est l’objectif fixé, on ne va pas s’en cacher !
 
Il y a également une équipe loisirs du vendredi soir qui partage, après chaque rencontre, un bon repas pour son plus grand plaisir et c’est ce que les joueurs préfèrent ! Enfin, on a une équipe de football adapté qui a vu le jour depuis quelques années au sein du club. Elle regroupe onze joueurs hommes et femmes, faisant partie du foyer ADAPEI des Hirondelles de Cholet. Elle s’entraîne deux fois par mois avec l’aide de trois bénévoles du club. C’est la seule équipe de football adapté, associée à un club.
 
La SPM a reçu, en fin d’année 2017, le Label jeunes espoirs de la FFF, label attribué pour les trois prochaines saisons et qui représente une véritable distinction nationale pour les clubs amateurs. Cela récompense tout le travail et l’investissement effectué au sein du club. Il s’agit désormais de continuer sur cette lancée et de poursuivre notre développement pour permettre à chacun de prendre du plaisir en jouant au football comme j’ai pu le faire depuis toutes ces années. »
 
Pouvez-vous nous faire un petit bilan de votre début de saison, ainsi que celui de votre équipe ou du groupe seniors ?
 
« Nous sommes pratiquement à mi-parcours de la saison et je peux dire que pour moi, c’est bien l’une des meilleures saisons en terme de but encaissés, cinq seulement en neuf journées. Nous avons un groupe seniors étoffé avec différentes générations, ce qui permet de faire un bon mélange. Certains joueurs ont pris conscience que cette saison est très importante et qu’elle serait bénéfique pour le club. Il y a de la bonne  et saine concurrence à tous les postes et malgré les blessés, les trois équipes ne sont pas fragilisées et arrivent à faire de bons résultats tous les dimanches. Croisons les doigts et pourvu que cela dure… »
 
spm
 
Quels sont les objectifs du club en championnat, voir en coupe (si vous êtes encore qualifiés) ? 
 

« Les objectifs sont clairs et ont été établis en début de saison, c’est la montée pour les trois équipes seniors. Pour la Coupe, seule l’équipe réserve est encore en course pour décrocher le trophée. Rendez-vous le 11 février… « 

 
Quels sont vos objectifs à titre personnel en terme d’évolution (court et long terme), souhaitez-vous ensuite poursuivre en tant qu’entraîneur… ?
 

« Mes objectifs personnels ? A court terme, c’est de faire partie du groupe qui va grimper à l’échelon supérieur et de tout faire pour qu’il y arrive. Et je sais que nous avons le potentiel pour le faire. Pour le long terme, ma carrière de joueur est derrière moi, je commence à suivre les premiers pas sur les terrains de mon fils Adam. Après, pourquoi pas entraîner une équipes.. mais tant que je pourrais jouer, je jouerais, je suis un compétiteur. »

 
Que pouvez-vous nous dire sur votre entraîneur, mais aussi sur le groupe seniors actuel ?
 
« Notre coach, Thomas Sourisseau est à la tête du groupe seniors depuis maintenant trois ans. Arrivant du SO Cholet, il a amené du renouveau au sein du groupe. Il a également apporté son expérience techniquement et tactiquement sur le terrain. Avec François Rotureau, il forme un duo complémentaire, l’un est sur le terrain, et l’autre sur le banc. Certains diront que je veux garder ma place en première, mais je peux vous dire que le coach Tom est l’un des meilleurs entraîneurs que j’ai eu (rires). Pour le groupe seniors, comme je disais auparavant, le groupe est complet et il vit très bien, avec une bonne cohabitation entre les plus vieux et les plus jeunes, on va dire ça comme ça… »
 
Quels sont vos meilleurs souvenirs sportifs (résultats sportifs, titres, rencontres etc…) ?
 
« J’en aurai qu’un et sûrement le plus beau pour beaucoup de personnes au sein du club ! C’est le Challenge de l’Anjou en 2010, avec notre victoire 2-0 en finale face aux voisins Tessouallais (après avoir sorti en demi-finale, Saint-Christophe-du-Bois 3-2, je peux vous dire que les mains courantes étaient pleines). Les nuits furent très très longues pour certains… Cela reste des moments inoubliables à vivre avec ses potes. »
 
Pour finir, avez-vous un mot de conclusion (remerciement, message à faire passer aux dirigeants, à votre club, à vos coéquipiers, mais aussi aux supporters du club…).
 

« Je souhaiterais dire un GRAND MERCI à nos fidèles supporters (masculins et féminins) qui nous suivent partout où l’on va. Ils n’hésitent pas à faire de nombreux kilomètres pour venir nous voir jouer et rien que pour cela, MERCI à vous. Continuez comme cela !Pour terminer, juste un mot à dire à mes coéquipiers pour qui le bal du foot arrive à grands pas.. (pour ceux qui sont intéressés, c’est le 27 janvier). Soyez sages, n’oubliez pas les objectifs fixés… Et Merci à Passion Sports 49, qui nous permet de connaître un peu mieux ce grand monde du football amateur. »

 
IMG_2507