Cet article a été lu 610 fois.

Dans le cadre d’un match en retard de la dixième journée du championnat de DSR, Angers la Vaillante recevait l’équipe du FC Montaigu. Cette rencontre pouvait être un premier tournant de la saison. Du côté vaillantais cela pouvait leur permettre de recoller avec les équipes du milieu de tableau, et du côté montaigusien, de revenir sur les équipes de tête. Ce sont finalement les Angevins qui vont faire la bonne opération, même si ce fut un match compliqué, où chacune des équipes aurait pu l’emporter. Les Vendéens pourront avoir le regret de ne pas avoir tué le match en première mi-temps, ce qui a permis à son adversaire de garder un espoir de revenir dans la rencontre. Avec cette victoire, la Vaillante revient à un point de son adversaire du jour et dans un groupe de six équipes classées en trois points.

Entre deux équipes joueuses, la rencontre n’a pas mis longtemps à voir ses premières occasions. Piron centre côté gauche pour Baruxakis, mais un défenseur adverse dégage le ballon en corner, dans les six mètres (5e). A la suite d’une superbe action collective et d’une remontée de balle tout en vitesse, Bouguettaoui est en position idéale, mais il manque le cadre (9e). Les Vendéens répliquent d’une belle frappe enveloppée, à l’entrée de la surface de réparation, juste à côté de la lucarne (10e). M’Bongue est lancé en profondeur, mais Guittard s’interpose en lui plongeant dans les pieds (14e). Coup franc plein axe de Zahrawi, juste à côté du cadre (21e). Baruxakis se remet le ballon en bonne position, mais malheureusement pour lui, il ne cadre pas sa tentative (23e). Piveteau remonte le terrain, sert Rabaud côté gauche, ce dernier de présente face à Guitard, qui s’interpose (33e). Bien lancé en profondeur, M’Bongue part seul au but, sert idéalement Adimoha seul face au but, mais il dévisse complètement son plat du pied, le ballon était plus difficile à mettre à côté que dans le but vide (38e). A la suite d’un coup franc de Bretaud sur le côté droit, Adimoha trouve enfin le chemin des filets, bien démarqué au point de penalty (0-1, 43e). A la mi-temps, les Vendéens mènent un but à zéro, mais le score aurait pu être plus large, avec plus de réalisme dans le dernier geste.

Comme généralement dans le sport, l’équipe qui ne profite pas de ses situations favorables pour tuer un match, se fait souvent punir par la suite et c’est ce qui va se passer. D’entrée de deuxième mi-temps, Rabaud crochète Baruxakis dans la surface de réparation. L’arbitre siffle le penalty. Habituellement, l’avant-centre angevin aurait dû se faire justice lui-même, mais Bouguettaoui prend le ballon avec détermination et l’envie de transformer ce penalty. Son tir au ras du poteau, côté gauche, est tout proche d’être sorti par le gardien de but qui touche le ballon, mais la force du tir permet au ballon de rentrer dans la cage (1-1, 49e). Le corner de Laaraichi trouve la tête de Baruxakis, au deuxième poteau, qui donne l’avantage aux Vaillantais (2-1, 56e). Coup franc de Bretaud, en direction de la lucarne, bien capté par Guittard (67e). Ensuite, coup sur coup, Froger puis Keita ont l’occasion de tripler la mise, mais Sautier repousse à chaque fois la trajectoire du ballon (72e). Bien servi par Bouguettaoui, Zahrawi, à l’entrée de la surface de réparation, tire juste à côté du poteau gauche du but (77e). Débordement de Bouguettaoui, côté droit, il centre pour Zahrawi au point de penalty, mais ce dernier est trop court pour couper la trajectoire de la balle (78e). Débordement de Touré, côté droit, son tir sous la barre est détourné par Sautier, d’une claquette (81e). Corner côté gauche de Laaraichi, pour la tête de Baruxakis au deuxième poteau, qui remise pour Piron, qui envoie une tête à bout portant sur la barre transversale (85e). Les Vendéens répliquent. Sur un centre côté gauche, Bretaud est tout seul dans les dix-huit mètres, mais il ne cadre pas de tête (86e). Baruxakis par en contre-attaque et sert Zahrawi au point de penalty, mais Sautier repousse la belle frappe, d’un beau plongeon (90e). Dans la foulée, cette fois ce sont les Montaigusiens qui partent en contre-attaque sur le côté droit, mais sur la tête à bout portant de Bretaud, Guittard est tout heureux d’être sur la trajectoire du ballon (90e+1). Sur un centre de Keita, Baruxakis voit son tir à bout portant être repoussé sur sa ligne par Sautier (90e+2). Le money-time est palpitant et à force de voir de grosses occasions de chaque côté, les filets vont enfin à nouveau trembler. Servi sur la gauche par Baruxakis, Zahrawi crochète Sautier et n’a plus qu’à marquer dans le but vide (3-1, 90e+3). La Vaillante remporte une victoire importante et recolle aux équipes du milieu de tableau.

Championnat de DSR, groupe A, 10e journée.

Angers Vaillante SP FC Montaigu : 3-1 (MT : 0-1)

Cliquez-ici pour voir le classement.

Buts : Ayoub BOUGUERRAOUI (49e sp.), Karamba BARUXAKIS (56e) et Yassine ZAHRAWI (90e+3) pour Angers Vaillante SP ; James ADIMOHA (43e) pour Montaigu FC.

Avertissements : Ayoub OUGRIRANE (65e) pour Angers Vaillante SP.

Les compositions :

Angers Vaillante SP : Guittard, Ali Attoumani, Ougrirane, Ravalais, Piron, Laaraichi, Keita, Zahrawi, Baruxakis, Bouguettaoui, Froger (cap.). Entrés en jeu : Fournier, Touré et Camara. Entraîneur : Jean-Michel BOURDEAU.

FC Montaigu : Sautier, Renaud, Rabaud, Berger, Giraudet, Adimoha, Piveteau, Bossard, Bretaud, M’Bongue, Boulesteau. Entrés en jeu : Bigot, Graton et Giraudet. Entraîneur : Franck MANCEAU.

Les réactions d’après-match en vidéo !