Cet article a été lu 802 fois.

Dans le cadre de la 17e journée du championnat de Division d’Honneur, le SC Beaucouzé recevait l’équipe de l’ES Segré. Dans une rencontre très brouillonne, cela s’est joué sur un brin de réussite en fin de match, en faveur des locaux. Les Beaucouzéens renouent enfin avec la victoire en championnat, après six matchs consécutifs sans victoire. Les « rouges et blancs » peuvent savourer ce précieux succès, même si l’opération maintien est loin d’être assurée.

Coup-franc excentré, côté droit, de De Sousa, qui passe au-dessus, sans danger pour Ménard (8e). Corner, côté gauche, en direction du deuxième poteau, mais Mermillod détourne d’une claquette en corner (11e). Ougrirane envoie une belle frappe, à l’entrée de la surface de réparation, que Mermillod détourne en corner (23e). Séchet prend le meilleur sur son défenseur, sert Poissonneau qui tente sa chance d’un tir en pivot, bien capté par Ménard (32e). Le coup-franc plein axe de De Sousa est repoussé des poings par Ménard (34e). Dans les arrêts de jeu, Ougrirane remonte le terrain, décale Rayer côté gauche, sa frappe croisée passe juste à côté du poteau opposé (45e+1). Durant cette première période, les deux équipes ont abusé de longs ballons et de jeu en l’air, oubliant de poser le jeu au sol.

Alexis Poissonneau délivre son équipe en fin de match.

Brossier prend le meilleur sur son adversaire, son tir passe sous les jambes de Louiron, la direction du ballon passe toute proche du poteau gauche du but (47e). Sur un corner, Larbi-Mansour trouve la tête de Besnard, qui ne cadre pas (48e). Tête sans danger de N’Goadmy, à la suite d’un service venu de la gauche de Moussikanda (56e). Sur un centre côté droit, Chovet voit sa tête au deuxième poteau être repoussée sur sa ligne par Duval (66e). De Sousa centre au cordeau pour Bani, qui se jette au point de penalty, mais il est trop court pour dévier la trajectoire du ballon (69e). Longue balle en direction de Poissonneau, qui tire juste au-dessus, à l’entrée de la surface de réparation (72e). Lancé en profondeur côté droit, Rousseau prend de vitesse son défenseur et centre fort devant le but, mais Mermillod s’interpose dans la course de Brossier (79e). Cette fois, c’est une action pratiquement similaire pour le camp adverse. Lancé en profondeur côté droit, N’Goadmy centre pour Poissonneau, qui ne manque pas l’occasion de trouver le chemin des filets, bien démarqué au niveau du point de penalty (1-0, 80e). Le centre de N’Goadmy ne trouve personne et Ménard s’empare du cuir sans problème (86e). Rousseau tente sa chance des vingt-cinq mètres, mais son ballon s’écrase sur la barre transversale de Mermillod (90e). A la suite d’un centre en retrait de Bani, Amer manque de lucidité en tirant à côté, alors qu’il était seul dans les seize mètres (90e+2).

La réaction de Bruno LAHAY (entraîneur de l’ES Segré) : « On a ce que l’on mérite, lorsqu’on ne fait pas un bon match et que l’on est les auteurs d’une prestation affligeante, on n’a aucune excuse. On a manqué de combativité et on a joué à l’envers. On n’a pas réussi à jouer au sol. Je pense que cela s’est joué sur la qualité des deux gardiens de but. Celui de Beaucouzé a été plus décisif que le nôtre, qui n’a pas fait un grand match. Il va vite falloir nous reprendre, car nous sommes dans une dynamique de relégables, il reste encore beaucoup de matchs et il va déjà falloir assurer le maintien. On est dans la continuité du mois de novembre, peut-être que l’on a une certaine usure mentale. »

Championnat de Division d’Honneur, groupe B, 17e journée.

SC Beaucouzé ES Segré : 1-0 (MT : 0-0)

But : Alexis POISSONNEAU (80e) pour le SC Beaucouzé.

Avertissements : Olivier FAUCHEAUX (36e) et Moussa SANOGO (38e) pour l’ES Segré.

Cliquez-ici pour voir le classement

SC Beaucouzé : Mermillod (cap.), Séchet, Chovet, Louiron, Chaveneau, Gautreau, N’Goadmy, Bani, Poissonneau (Lasseux, 82e), De Sousa (Amer, 84e), Moussikanda. Non entré en jeu : Barreteau. Entraîneur : Lionel DUARTE.

ES Segré : Ménard, Bonsergent (Gasnier, 64e), Sanogo, Clémenceau, Besnier, Faucheux, Besnard (Rousseau, 54e), Rayer (cap.), Ougrirane (Duval, 64e), Brossier, Larbi-Mansour. Entraîneur : Bruno LAHAY.

Crédit photos : Lisa PAQUEREAU.

Retrouvez la réaction d’après-match de Lionel DUARTE (entraîneur du SC Beaucouzé) !