Cet article a été lu 922 fois.

Rencontre avec David PILARD, l’entraîneur de la Vaillante Tennis de Table. Il nous parlera de son début de saison, ainsi que sur les objectifs fixés pour la fin de saison. Il reviendra aussi sur la qualification face aux Tchèques d’Ostrava pour les demi-finales de la coupe ETTU et sur son futur adversaire polonais de Dzialdowo. Entretien.

Bonjour David, pouvez-vous revenir sur la qualification pour les demi-finales de la coupe ETTU ?

« Après un match parfait, lors du match aller, on a bien failli être les victimes d’une grosse désillusion. En remportant facilement le match aller (3-0), on a certainement, inconsciemment ou pas, pensé que le match retour ne serait qu’une formalité. Malgré un large succès acquis à domicile, on s’est fait une belle frayeur en concédant les deux premiers matchs sans inscrire la moindre manche. On a été trop suffisant dans l’approche de ce match retour, où l’on s’est mis dans la difficulté, on n’était pas dedans. Au final, plus de peur que de mal, où l’on a assuré la qualification pour les demi-finales contre une équipe polonaise de Dzialdowo, qui fait figure de favori après un quart de finale particulièrement expéditif, face à Prague (3-1 et 3-0). D’ailleurs, la France sera bien représentée avec trois équipes en demi-finale (Angers, Chartres et Cergy-Pontoise). »

Justement, avez-vous un avis, sur votre futur adversaire, les Polonais de Dzialdowo ?

« On sera opposé à une très grosse équipe, qui dispose de deux joueurs du Top 10 Mondial, même si un seul ne pourra être aligné. C’est une vraie bonne équipe, qui nous sera supérieure sur le papier. Mais je pense que l’on peut créer l’exploit, en tout cas, on s’en donnera les moyens. On jouera le premier match à domicile et c’est pour moi, un avantage. Cela nous permettra d’en savoir plus sur nous et comment aborder le match retour à l’extérieur. Il faudra prendre des risques. On jouera le match aller à la salle Jean Moulin à Angers. C’était une volonté de notre part, plutôt que de jouer à la salle Jean Bouin. Jean Moulin est une salle plus petite et plus chaleureuse, avec un public qui est plus proche des joueurs. J’espère que l’on sera poussé par le public et pas nos supporters, car l’objectif sera la qualification pour la finale. »

Pouvez-vous nous parler de votre parcours en championnat ?

« L’objectif du début de saison était de jouer le maintien. A mi-parcours, on est quatrième, mais seulement à deux points de la deuxième place, dans un championnat très serré. Pour le moment, c’est satisfaisant. Je retiens aussi l’ambiance de l’équipe qui est géniale. »

Quels seront les objectifs pour cette fin de saison ?

« Pour cette fin de saison, l’objectif numéro un est la coupe d’Europe et d’aller le plus loin possible, même si nous n’oublions pas le championnat. A ce titre, on va essayer de terminer dans les cinq premières places, et pourquoi pas de viser le podium. Ce qui me tient à cœur, avec ce nouveau règlement, c’est d’essayer de prendre un point à chaque match, même si on le perd, c’est toujours cela de gagné. D’ailleurs, depuis le début de la saison, nous n’avons jamais perdu un match 3-0. On doit être à fond sur le championnat et continuer sur cette bonne dynamique. »

Pour finir, parlez-nous de vos joueurs ?

« Nous avons deux nouveaux joueurs, cette saison. Andréa Landrieu est un jeune joueur, avec une grosse marge de progression, qui est là pour apprendre. Thiago Monteiro a besoin de temps de jeu pour bien s’exprimer. Ils sont encadrés par deux anciens du club. Concernant Jens Lundquist, c’est le leader, le patron de l’équipe de par ses résultats. Certes, il est en fin de carrière, mais pour le moment, physiquement, il est très bien. Concernant Jon Persson, je le trouve souvent inconstant dans son attitude, qui n’est pas toujours bonne. C’est un joueur qui est assez extrême, autant dans les moments hauts que dans les moments bas. Lorsque tu es un sportif de haut niveau, tu ne peux pas te permettre de faire des sorties de route. Il doit être dans l’acceptation, lorsqu’il ne joue pas bien. Il doit aussi être plus régulier dans ses performances. Il doit encore travailler mentalement. »

Prochain match de Pro A, 12e journée :

Angers Vaillante (4e) – Rouen (7e)

Date : Mardi 13 Mars 2018.

Lieu : Salle Jean Moulin à Angers.