Cet article a été lu 479 fois.

Une Assemblée Générale extraordinaire, qui rassemblait tous les membres du club d’Angers-Noyant HBC, a été effectuée, ce jeudi, à la suite d’une demande de Gérard Voinot, ne souhaitant pas continuer à la présidence du club. Le club a donc présenté son nouveau comité directeur aux différentes personnes présentes. Puis, une élection a été effectuée pour élire son nouveau président. Ancien président par le passé, de 2008 à 2016, Christophe MANIABLE a été élu pour cette nouvelle aventure. Il aura beaucoup de travail dans les semaines et les mois à venir dans la restructuration du club, demandé par les institutions locales.

Entretien avec Madame Roselyne BIENVENU, l’adjointe aux sports de la ville d’Angers :

*L’interview a été rédigé par la rédaction sportive de Passion Sports 49 sous forme de questions-réponses, à l’initiative de notre média, sur des propos repris de Madame BIENVENU, lors d’Assemblée Générale Extraordinaire.

Bonjour Madame BIENVENU, quelle est la position de la ville d’Angers, par rapport au club d’Angers-Noyant HBC ?

« Nous avons souhaité avoir un regard constructif et positif sur le club. La ville ne souhaitait pas continuer comme la situation actuelle et les difficultés financières qui a failli envoyer le club au dépôt de bilan. Par contre, je confirme qu’il y aura toujours du handball à Angers. Nous maintiendrons l’aide financière de 311 000 euros pour la saison prochaine, afin justement de ne pas arriver au dépôt de bilan et de gâcher tout le bon parcours sportif des joueurs et de staff technique, à travers leur investissement. »

Que pouvez-vous, nous dire sur les différents clubs de haut niveau à Angers ?

« Il y a trois clubs de haut niveau à Angers, à travers Angers SCO en Ligue 1, les Ducs d’Angers avec la Ligue Magnus et la Vaillante de tennis de table, qui joue régulièrement la coupe d’Europe dans sa discipline sportive. Ensuite, il y a trois clubs avec des projets ambitieux pour rejoindre le haut niveau, mais qui sont toujours dans la partie amateur de leur fédération, que sont l’Étoile Angers Basket, l’Union Féminine Angers Basket et Angers-Noyant HBC. Malgré tout, la ville d’Angers les soutient dans leurs projets et les traite comme des clubs sportifs de haut niveau, c’est pour cela que leurs subventions sont plus importantes.

Que va devenir le handball à Angers ?

« Le handball a une forte notoriété au niveau national. La position de la ville d’Angers n’a jamais voulu écarter le club d’Angers-Noyant et le handball à Angers. Cela vient simplement des problèmes structurels du club et non de sa notoriété. Je sais que la Ligue des Pays de la Loire de Handball et le comité départemental du Maine-et-Loire de handball souhaitent continuer à soutenir le club. Ce sera au club de trouver les solutions pour résoudre ses problèmes. L’argent doit aussi être investi au niveau de la formation des jeunes et non que pour l’équipe première. Pour finir, je tiens à remercier Gérard Voinot pour son investissement pendant ses deux années de présidence, ainsi que Guillaume Dupin et ses joueurs qui continuent à avoir de bons résultats, où je leur souhaite de bien finir la saison, avec le meilleur classement possible. »

Gérard VOINOT (président du club d’Angers-Noyant) : « Je remercie les différentes personnes qui m’ont aidé pendant ces deux saisons de présidence. »