Cet article a été lu 1987 fois.

Ils avaient presque fini par croire qu’ils n’y arriveraient jamais, après avoir disputé une finale de Coupe de l’Anjou (1969), trois finales du Challenge de l’Anjou (1992, 1996 et 2015), deux finales de la Coupe des Réserves (2015 et 2016) les footballeurs d’Andrezé-Jub-Jallais, ont enfin vaincu le signe indien en s’adjugeant dimanche après-midi le Challenge de l’Anjou 2018. Devant une foule record, estimée à près de 1500 personnes, les hommes de Yannis Poirier se sont imposés 2 buts à 1, face à leurs homologues des Ponts-de-Cé, offrant à tout un club le premier trophée de son histoire. Les partenaires d’Alban Pineau, succèdent au palmarès de l’épreuve à l’ES Aubance-Brissac, titré la saison dernière.

Les deux équipes s’étaient rencontrées le 29 avril dernier sur le terrain de la Jubaudière, pour le compte du Championnat de 1ere Division, sur ce match là, l’entraîneur d’AJJFC avait-il joué à l’intox en alignant face aux footballeurs de la banlieue Angevine, une équipe à forte connotation U19, qui-sait ?  Ce jour là, les hommes de Sébastien Poissonneau avaient largement dominé les débats en s’imposant à l’extérieur 2 buts à 0. 

Ce dimanche, pour la finale c’est une équipe d’Andrezé-Jub-Jallais, très expérimentée et quasiment au complet, qui se présentait sur le terrain au coup d’envoi de la rencontre dirigée par M. Morinière. Du coté des Ponts-de-Cé, on déplorait l’absence du buteur maison, Jonathan Trénit, suspendu.

Bien entrés dans leur match, les “Blanc et noir” d’AJJFC mettaient moins de six minutes pour ouvrir le score, Maxime Morillon slalomait dans la défense des visiteurs avant d’adresser un centre parfait au cordeau, qu’Alan Germond venait couper au premier poteau pour marquer le premier but pour ses couleurs (0-1, 5′).

Dans la minute qui suit, Laurent Godard est à deux doigts de doubler la mise, mais Max Jaunay, le portier visiteur a le dernier mot et sauve son camp. Petit à petit, les Ponts-de-Cé, réagissent et se créent plusieurs occasions aux 10′ 22′ et 24′ et 34′, mais à chaque fois Alexandre Arrial, se montre impressionnant de sureté dans la cage des locaux. Mario Barré, rentré en jeu en lieu et place de Maxime Morillon, en fait voir de toutes couleurs à la défense des Ponts-de-Cé, par sa vitesse et ses centres, qui sont à chaque fois des occasions de but. (Telle la barre Ovomaltine, celui-là quand il rentre, c’est de la dynamique … )

A la 48′, le n° 13, d’AJJFC, adresse une bonne tête sauvée sur la ligne par le gardien des “verts”. AJJFC pousse pour inscrire le second but, mais ça ne rentre pas, malgré de bonnes opportunités de Laurent Godard à la 50′ et Alan Germond de la tête à la 56′. Un bon coup-franc de Yannis Poirier, passe juste au dessus de la cage à la 67′. Maxime Morillon, fait le plus difficile il embarque deux défenseurs avant de tirer seul face au but “au dessus !!!” 70′.  Il sera plus heureux cinq minutes plus tard, à la conclusion d’un bon mouvement à deux entre Kévin Delahaie et Romain Supiot.  (0-2, 75′).

A un quart d’heure de la fin de la rencontre, la cause semble entendue, mais à la 82′ les visiteurs reprennent espoir en obtenant la réduction du score par Edmilson Mendonca. (1-2, 82′).

La fin de match est crispante pour les joueurs d’Andrezé-Jub-Jallais, qui restent malgré tout vigilants pour préserver leur but d’avance jusqu’au coup de sifflet final.

90′ Alban Pineau, en bon capitaine, peut lever les bras au ciel, avec tout AJJFC, qui par cette victoire, écrit la plus belle page de son palmarès.

Finale du Challenge de l’Anjou. (Stade du Prieuré à Andrezé).

AS Les Ponts-de-Cé (D1) – Andrezé-Jub-Jallais FC (D1) : 1-2 (MT 0-1)

Buts : Alan GERMOND (5′), Maxime MORILLON (75′)  pour AJJFC et Edmilson MENDONCA (82′) pour les Ponts-de-Cé.

Arbitres : Mr Lucas MORINIERE, assisté de Mrs Nicolas CHARDON et Yoan COHENDY.

Les réactions d’après-match :

Alban Pineau  (Capitaine d’Andrezé-Jub-Jallais) : « C’est un grand bonheur et une grande joie pour tout le club d’AJJFC, à titre personnel cette victoire a aussi une saveur un peu particulière, car elle couronne une longue carrière de joueur qui va s’arrêter aujourd’hui , et comme un symbole elle arrive le jour de l’anniversaire de mon papa, décédé il y a quelques années. Je n’ai pas de mots pour dire ce que je ressens, c’est magique ! On est bien rentrés dans notre match, mais ensuite on a reculé, et on tardé à mettre le second but malgré les nombreuses occasions que l’on s’est créé. On a joué sur nos points forts, avec une attaque qui va très vite, et même si on a pas été toujours sereins, on a été enfin récompensés de nos efforts. Je tiens aussi à rendre hommage à notre public, qui nous a bien soutenu,, avec un tel engouement de la part de nos supporters, on ne pouvait pas la perdre, celle-là”.

Sébastien Poissonneau (Entraîneur des Ponts-de-Cé) : ” Il faut savoir reconnaître la supériorité d’Andrezé, on a manqué de détermination, malgré cette défaite notre saison reste très positive, avec deux finales et la montée pour notre équipe 2″.

Retrouvez l’album photos de la Finale en cliquant ici.

 

challenge

_DSC3700

_DSC3611

_DSC3721

_DSC0396