Cet article a été lu 3005 fois.

Leader ambitieux du groupe A de Première Division, avec un point d’avance sur la SP Mazières et quatre sur l’AS Les Ponts-de-Cé, le club de Cholet FCPC veut mettre toutes les chances de son côté pour obtenir un sésame pour la R3 en fin de saison. Le club dirigé par le trio des frères Kosucu, a profité du Mercato hivernal pour se renforcer en enregistrant la signature de deux nouveaux joueurs très talentueux à savoir Mahamat Ahmat Labbo (ex Vendée les Herbiers – CFA2) et Pape Babacar Ndoye (ex SO Cholet).

Passion Sports 49 a rencontré Hakan Kosucu (président du club) qui nous parle du projet FCPC et de ses ambitions.

« Après de longues tractations et discussions, c’est avec satisfaction que nous pouvons annoncer, aujourd’hui, l’arrivée chez nous de ces deux nouveaux joueurs qui vont venir renforcer notre secteur offensif du club, même si nous étions déjà bien pourvus avec des éléments comme Ferdi Dogan, Sebastien Morcel, Brahim Nkhaili, Idrissa Ba, ou Adile Ramli. Nous avons ressenti le besoin d’apporter un plus à l’équipe notamment pour combler les absences dues à des blessures en première partie de saison. C’est aussi pour rester dans la dynamique du projet FCPC qui souhaite accéder dans un court terme à la R3 et sur le long terme en R1.  Nous avons pour ambition de devenir le second club Choletais, derrière le club phare du SOC. Avec le vice-président Serkan, et  le coach Okan, nous avons réussi à convaincre ces deux joueurs, à la fois talentueux et expérimentés, de venir nous rejoindre, pour nous aider à finaliser le projet du club. »

Mahamat Ahmat Labbo (29 ans), formé au Stade Lavallois, lors de son 1er match pro en 2009 Il arrive des Herbiers (CFA2) après être passé par l’ES Bonchamp les Laval, l’US Changé, l’AS Bourny, etc.

En 2015, Pape Babacar Ndoye avait fait se lever tout le Stade Omnisport, en égalisant à la dernière minute du match SOC - Stade Brestois en Coupe de France.

En 2015, Pape Babacar Ndoye avait fait se lever tout le Stade Omnisports, en égalisant à la dernière minute du match SOC – Stade Brestois en Coupe de France.

Verra-t-on ces deux garçons dimanche pour la rencontre de Coupe de l’Anjou ?

« Oui, ils seront évidemment qualifiés et je pense qu’avec ce groupe-là,  le coach Okan a toutes les cartes en main pour gagner tous les week-ends.  Et nous avons bien l’intention de commencer dès dimanche, en offrant à nos supporters une qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de l’Anjou, en sortant l’Olympique de Saumur. Nul doute qu’avec cet effectif, nous aurons notre mot à dire même contre une DH de haut de tableau. »

On peut, donc, dire qu’aujourd’hui le FCPC se porte bien, et que tous les voyants sont au vert ?

« Oui, c’est vrai, et au passage, je profite de l’occasion qui m’est donnée de m’exprimer dans votre média, pour souhaiter la bienvenue au nouveau coach de l’équipe B,  l’expérimenté Roger Passier, passé notamment par le club de Saint-Macaire en catégorie seniors. Il vient pour aider l’équipe à accéder à l’échelon supérieur, qui est aussi l’un des objectifs du club. Je suis convaincu que son intégration nous aidera à les réaliser et je lui souhaite bonne chance pour la deuxième partie de saison. J’aimerais aussi saluer le retour de notre pilier au milieu de terrain, Lahcen Bencheikh Ali, qui revient d’une blessure qui l’a éloigné des terrains pendant six mois. Je n’ai aucun doute sur le fait que son retour facilitera la gestion du groupe et l’accession en R3. »