Cet article a été lu 547 fois.

Avec trois défaites en autant de matchs, l’équipe 2 de l’ASPC Tennis pointe à l’avant-dernière place de la poule A de Régionale 1. Il lui reste quatre matchs pour assurer le maintien. En affrontant les deux premiers ainsi que deux concurrents directs pour le maintien, cette fin de saison risque d’être déterminante pour l’équipe. Retrouvez la rencontre avec Antoine RIBAULT, joueur de l’ASPC Tennis et membre de cette équipe qui nous parle de lui, de son équipe et des objectifs de cette fin de saison.

Bonjour Antoine, pouvez-vous vous présenter à titre personnel et présenter votre club ?

« Je me présente, Antoine RIBAULT, dix-neuf ans, joueur à l’ASPC Tennis depuis septembre 2016. Je joue dans l’équipe senior 2, en division Régionale 1. Je pratique le tennis depuis l’âge de quatre ans, où j’ai commencé par trois ans de mini-tennis au Tennis Club Guérandais. J’ai poursuivi dans ce club jusqu’à mon arrivée aux Ponts-de-Cé. C’est ma passion depuis tout petit. Je n’ai jamais pensé à arrêter le tennis et je pense continuer encore un bon moment. Je suis actuellement classé 5/6. »

Comme vous l’avez dit, vous faites partie de la deuxième équipe senior de l’ASPC Tennis, que pensez-vous de votre première partie de saison (individuelle et collective) ?

« Au niveau de l’équipe, on perd nos trois rencontres avec deux rencontres assez compliquées : on se déplace et on perd de peu (NDLR : défaite face au SNUC 2/3 lors du dernier match et défaite à Challans 2/3 au super tie-break lors du dernier match également). A titre individuel, quelques matchs depuis le début de la saison avec des manques de repères, peut-être dus à un manque d’entraînement, mais de bons résultats dans l’ensemble. »

Quels sont les objectifs, au niveau collectif, que vous vous êtes donné, pour cette année 2018 et fin de saison ?

« L’objectif de l’équipe, en 2018, à court terme, serait de gagner une rencontre et à long terme : le maintien dans cette division Régionale 1. Pour cela, il sera nécessaire de gagner beaucoup de matchs individuellement et collectivement pour répondre à ces objectifs. »

Le prochain match, vous recevez Carquefou, ce dimanche. Deuxième de la poule et prétendant à la montée en DQN4 (niveau pré-national). Une rencontre qui s’annonce compliquée pour vous…

« Effectivement, la rencontre s’annonce compliquée avec de très bons classements en face. Une équipe dure à manier avec de très bons joueurs qui s’entraînent énormément. Tous sont jeunes (entre 2000 et 2002) et jouent beaucoup au tennis la semaine, la rencontre s’avère compliquée. On verra ce que l’on peut faire individuellement. On s’est mis d’accord sur cette rencontre-là, à la suite des premiers résultats, on jouera notre carte individuelle et on verra par la suite comment aborder le double. »

Par la suite, vous avez des matchs importants avec la réception de Coulaine, le 11 Février et un déplacement à Segré, le 18 mars. Des matchs très importants pour le maintien, on rappelle que votre club est septième, Coulaine est huitième et Segré est sixième (et dernier). Comment envisagez-vous cette fin de saison ?

« Effectivement, ce sont deux équipes avec qui on se battra pour le maintien en fin de saison. On les joue les deux dernières rencontres, ce n’est peut-être pas le plus évident. On va tout donner, c’est sûr ! On va essayer de se maintenir, car on n’est pas monté (en division Régionale 1) pour redescendre l’année suivante. Cela va être des équipes difficiles à jouer, avec des joueurs individuellement et collectivement très bons. On va tout donner, on fera les comptes à la fin et on verra si le maintien est possible. Sinon, on refera le chemin en Régionale 2. »